Motivation des équipes : Quelles solutions concrètes ?

Par Emilie - le jeu 4 Oct 2018

Motivation des collaborateurs rime avec performance. Des salariés motivés contribuent au développement de l’entreprise, à la satisfaction client. Lorsqu’un collaborateur arrive dans l’entreprise, il est souvent très motivé. Il vient de décrocher son Job, un nouveau paysage s’offre à lui, il se lance donc à corps perdu dans ses nouvelles missions et parfois par une raison ou une autre (car cela dépend bien évidemment de chacun, de son ressenti, de ses émotions), la démotivation peut apparaître. Une désillusion, un manque de communication, ... Comment l’éviter ? voici quelques solutions concrètes à mettre en oeuvre au quotidien.

Le management bienveillant, un gage de motivation

Le management bienveillant est tout simplement la base du management. On manage des Hommes avec des émotions, des besoins, des envies. Le secret d’un bon management passe par un mélange entre :

  • S’appuyer sur les points forts des collaborateurs pour leur attribuer des missions, accompagner le collaborateur dans son développement professionnel à travers le feedback continu par exemple.
  • Donner  ensuite du sens au travail : présenter les résultats de l’entreprise, ses ambitions, ses projets, replacer le collaborateur au centre de ses projets pour l’aider à se positionner et à se responsabiliser.
  • Développer la reconnaissance. Encourager, reconnaître, fixer des objectifs atteignables en fonction des collaborateurs. Le rôle et la posture du manager sont très importants.
  • Enfin, assurer un équilibre vie privée- vie pro. Dans un monde où tout va très vite aujourd’hui, cet équilibre permet de garantir un bien-être pour les salariés. Le télétravail, le flexi’work sont des solutions. Il y a également la liberté de s’organiser. L’objectif est de donner une mission précise au collaborateur et de le laisser s’organiser pour la terminer dans le temps imparti.

Le collaborateur au centre

Effectivement, les attentes sont claires. Le collaborateur d’aujourd’hui souhaite connaître la vision de l’entreprise pour s’investir en toute connaissance de cause et il souhaite également faire bouger les lignes. Si l’entreprise lui donne les moyens dont il a besoin pour avancer, il s’investira pleinement. Que ce soit des moyens techniques mais aussi les moyens permettant au collaborateur d’apporter une contribution forte qui lui permettra de se sentir écouté, important et cela le motivera.

La démarche “Bottom-up” est en cela un très bon outil. Cela consiste à laisser les collaborateurs réagir à des problématiques, proposer des idées de développement, se challenger. Objectif : Chacun apporte sa pierre à l’édifice.

Intégrer ses collaborateurs dans une démarche Bottom-up permet de leur donner la responsabilité de proposer, de donner leur point de vue, d’être écouté (pas uniquement bien évidemment).Être à l’écoute du terrain, c’est être en phase avec son entreprise.  Le top Down n’est plus, il a démontré ses failles. Avec cette démarche, place à l’innovation, à l’implication et aux changements. Quand les changements viennent du terrain, ils sont beaucoup plus facile à accepter.

L’expérience collaborateur est, elle aussi fondamentale. Elle consiste à améliorer et simplifier le travail quotidien. L’expérience collaborateur débute dès le recrutement et regroupera toutes les intéractions d’un collaborateur avec son employeur jusqu’à son départ. L’objectif est de permettre de développer la performance du collaborateur et contribuer à leur développement. Le développement de la performance permettant de favoriser la motivation.

.

Le digital au service de la motivation

Le digital est aujourd’hui partout. Du bout des doigts, nous consommons, communiquons, partageons, “likons”. La disponibilité de l’information est aujourd’hui immédiate. Devant ces nouvelles habitudes, l’entreprise s’adapte pour proposer des outils permettant de mieux collaborer, s’organiser, d’être plus rapide, etc. Et ça le digital sait le faire. Pourquoi s’en priver ?

Inspirez-vous des pratiques digitales quotidiennes pour les proposer dans le monde de l’entreprise. Vos collaborateurs sont habitués à échanger via les réseaux sociaux en temps réel, utilisez les messageries instantanées.

Ensuite, le mobile est l’extension de notre main. Consulter ses mails, prendre des photos, vidéos, jouer, etc, on fait tout avec notre mobile aujourd’hui. Les outils du quotidien en entreprise sont plus facilement utilisés et appréciés des collaborateurs s’ils sont utilisables sur smartphone. Cela donne une image moderne, connectée et confortable pour l’entreprise. Gérer ses congés, notes de frais, recevoir les feedback de son manager sont des exemples d’applications que l’on peut gérer avec son smartphone.

Le SIRH évolue, il est pensé pour le collaborateur pour l’inciter à l’utiliser. Ceci permet ensuite au service RH, à la direction, de pouvoir recueillir l’ensemble des données nécessaires pour travailler la stratégie et le développement des Ressources Humaines. Privilégiez donc les outils RH proposant une expérience utilisateur adaptée mais aussi une expertise RH pour analyser les données. L’application Yootalent en est l’exemple. Le collaborateur se retrouve facilement dans l’utilisation de l’outil. Il a un profil comme sur les réseaux sociaux, il voit ses collègues, son équipe, interagit avec son manager au quotidien (grâce au Feedback continu). Le service RH, de son côté, peut analyser les données en temps réel, suivre et identifier les compétences disponibles en temps réel, gérer les entretiens professionnels, etc. Ce sont 2 expériences différentes qui répondent à 2 besoins différents dans le même outil. A tester d’urgence !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *