L’automatisation au service du marketing RH des entreprises

Par Emilie - le mer 7 Mar 2018

Le marché de l’emploi actuel, très disputé, s’apparente de plus en plus aux secteurs ultra-concurrentiels comme la vente de biens. Les ressources humaines d’aujourd’hui s’y adaptent en s’orientant vers du marketing de l’emploi. Le marketing RH, facilité par la digitalisation et les nouveaux logiciels RH, offre aux collaborateurs les mêmes expériences et services qu’à des clients pour mieux les attirer, les fidéliser et développer leurs compétences.

La preuve par l’exemple avec le recrutement !

Le marketing RH et l’automatisation

Similaire au tunnel de conversion de prospects en clients développé par les stratégies marketing classiques, le marketing RH a pour objectif d’attirer des candidats intéressés par les offres d’emploi diffusées par l’entreprise, les séduire, identifier les talents à recruter et leur proposer de travailler ensemble sur le long terme. Les leviers du marketeur deviennent ceux des recruteurs et des managers d’aujourd’hui :

  • créer et développer une marque employeur avec des valeurs fortes et fédératrices ;
  • utiliser tous les canaux de communication (communication omnicanale) en interne et en externe, avec une stratégie de contenu qualitatif et pas seulement quantitatif ;
  • identifier les attentes de ses collaborateurs pour bien y répondre ;
  • et suivi de la satisfaction des collaborateurs (feedback).

L’automatisation, ou automation, vient simplifier la tâche des RH dans l’analyse des comportements des futurs candidats et l’adaptation des contenus qui leur seront envoyés automatiquement au bon moment et via le bon canal de communication.

Concrètement, comment les entreprises misent-elles sur l’automatisation pour adapter ses processus de communication à ses différentes cibles RH ?

Développer la marque employeur

Le développement d’une marque employeur claire et fédératrice est un levier simple et peu onéreux d’attraction et de fidélisation des nouveaux collaborateurs.

Les responsables des ressources humaines, en collaboration avec les dirigeants et les représentants du personnel, identifient les éléments qui font l’identité et donc l’image de marque de l’entreprise : sa culture, ses valeurs, ses projets, ses engagements, ses environnements de travail…

En diffusant automatiquement et régulièrement ces valeurs d’entreprise fortes et fédératrices, via un blog, un site carrière ou encore des conversations sur les réseaux sociaux, les RH s’assurent une présence durable en bonne place dans les résultats des moteurs de recherche. Les contenus référencés positivement par Google et ses homologues seront lus par une large audience et attireront des visiteurs sur les différentes pages web de l’entreprise.

Améliorer l’expérience candidat

L’automatisation « chouchoute » les visiteurs des pages et sites de l’entreprise pour les inciter à les suivre régulièrement et à partager leurs contenus.

Une fois le premier contact établi, souvent via l’inscription à une newsletter externe, l’automation prend le relai pour fidéliser ces candidats potentiels : envoi d’emailing ciblé sur le recrutement, création de landing pages (page d’atterrissage après un clic sur le contenu d’un email) permettant au visiteur de remplir un formulaire de candidature… La collecte de ses informations identifiera les contacts intéressants et alimentera le vivier de talents de l’entreprise.

Les contenus diffusés par emails doivent répondre aux attentes des futurs candidats. Ceux-ci veulent mieux connaître l’entreprise avant de candidater. Régulièrement, l’entreprise pourra donc leur proposer des articles sur ses métiers, son environnement de travail, ses perspectives d’évolution, ses projets et ses valeurs.

Valoriser les réseaux professionnels

En animant des pages de réseaux sociaux, les RH véhiculent une image de marque positive de l’entreprise auprès d’un large public. Les personnes suivant ces pages ont alors le sentiment de mieux connaître la société et de partager ses valeurs.

La communauté active de collaborateurs et de candidats potentiels ainsi bâtie n’hésite pas à relayer les offres d’emploi diffusées par l’entreprise ou à candidater plus spontanément si celles-ci les intéressent.

Grâce à l’automatisation, les outils de ciblage simplifient l’optimisation du sourcing (repérage par centres d’intérêts des candidats potentiels, scoring des contacts) et les statistiques d’audiences permettent un suivi précis de l’impact du contenu et des offres d’emplois diffusées.

Suivi du processus de recrutement

Une fois les candidatures reçues, les responsables RH entrent dans un processus de sélection parfois fastidieux. Le suivi du processus de recrutement peut être considérablement allégé par l’automatisation, en particulier grâce à l’envoi d’emails aux candidats : rappel de leur entretien, des emails présentant l’entreprise et le poste à pourvoir, présentation des différentes étapes du recrutement, ...

L’automatisation crée des employés ambassadeurs

Chaque collaborateur d’une société possède un réseau personnel et professionnel plus ou moins étendu. L’employee advocacy fait de chacun d’eux l’ambassadeur de l’entreprise pour recruter et fidéliser de nouveaux talents.

La voix des collaborateurs a plus de poids que celle de la direction ou des campagnes de communication externes institutionnalisées. Les candidats potentiels le savent : chaque salarié en poste connaît sur le bout des doigts la société et sa culture d’entreprise. Ils sont même souvent plus compétents que les responsables RH pour parler du poste à pourvoir et de ses missions !

Et en recrutant ces candidats, l’entreprise a tout gagné : ils deviendront à leur tour des ambassadeurs de sa marque employeur. La boucle est bouclée !

 

Le marketing RH participe activement à la croissance à long terme de l’entreprise en aidant à la mise en place et à la diffusion de sa marque employeur.

Véritable révolution au sein des entreprises, la digitalisation des RH permet d’alléger les tâches les plus contraignantes et chronophages grâce la centralisation des données et à l’automatisation des process. Les outils CRM des nouveaux logiciels RH s’adaptent précisément aux besoins RH. Regrouper dans un seul outil numérique toutes les informations, du recrutement du salarié à son départ de l’entreprise, permet d’en faciliter le traitement et dégage le temps nécessaire aux responsables RH pour se concentrer sur les besoins réels des collaborateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *