Qu’y a-t-il après les Générations Z ?

Par Audrey - le lun 2 Juil 2018

Petit voyage dans le futur, après la Génération Z, parlons des nouvelles Générations d'humains qui ne sont pas encore sur le marché du travail, les "Alphas", qui n'ont pas encore vraiment de nom d'ailleurs mais il fallait une suite à la Génération Z !

A votre avis, On les nomme les "Alphas", c'est parce qu'on revient au point de départ (de l'alphabet Grec) ou parce qu' on prend un nouveau départ ?

Je pense un nouveau départ car le monde tel qu'on le connaît aujourd'hui sera encore bien différent dans 20 ans. Mais le digital, lui, devrait être encore présent (intelligence artificielle, bases de données, …) et sera toujours vecteur de changement et de transformation.

Après la génération Z, des changements déjà visibles

On voit déjà des prémices de ce nouveau départ. Aux Etats-unis, des écoles ont radicalement changé leurs méthodes d'éducation pour s'adapter au monde virtuel et la quantité astronomique d'informations qui y circulent. Par conséquent, les élèves ne se déplacent pas à l'école que pour faire leurs devoirs. Le reste, ils l'apprennent avec les outils digitaux à la maison. Par ailleurs, cette Génération "Alpha" n'est pas née avec Internet mais avec les réseaux sociaux (instagram), c'est différent. Ils jouent aux jeux vidéos avant même d'avoir 2 ans sur tablette ou smartphone. Le digital n'est pas un accessoire ou un outil qui permet de faciliter le quotidien, de communiquer facilement, c'est bien leur mode de vie !

Ils sont en train d'acquérir une autonomie encore plus forte que la Génération Y ou la Génération Z. Imaginez donc ces nouvelles générations en entreprise.

A quoi ressemblera l'entreprise dans 20 ans ?

Le digital tel qu'on le connaît ne suffira pas. Ensuite, quand certains auront déjà créé leur startup avant leur 18 ans, comment les attirer en entreprise ? Faisons quelques prédictions et retrouvons-nous dans 20 ans ou avant :-) :

  • Les niveaux hiérarchiques dans les entreprises s'aplatissent et ils tendent à disparaître: l'objectif sera de se concentrer sur les aptitudes et facilités des uns et des autres, de leur permettre de s'épanouir et de se sentir utile (très important pour l'engagement)
  • Ensuite, si on ne va déjà plus à l'école pour apprendre, on ne devrait plus aller au bureau pour travailler !
  • Les nouvelles générations vivront plus longtemps. Slashers et reconvertis seront plus nombreux !
  • Et enfin, qu'en est-il du contrat de travail ? Existera-t-il encore ?

Imaginez la suite ! A vos commentaires... :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *