Comment recruter aujourd’hui ?

Comment recruter aujourd’hui ?

Par Emilie - le mar 5 Sep 2017

Comment recruter aujourd’hui ?

Réussir son recrutement aujourd’hui passe par l’association de 5 méthodes complémentaires permettant d’atteindre, de séduire et de fidéliser durablement ses nouveaux collaborateurs.

Proposez une expérience candidat

De nos jours, ce qu’un candidat recherche en priorité au travers de son emploi est une expérience de vie. Celle-ci débute avant même la phase de recrutement proprement dite, au moyen d’une communication ciblée et efficiente.

Il appartient donc aux recruteurs d’identifier les pratiques quotidiennes de leurs futurs candidats :

  • quel est leur profil type : en définissant un persona regroupant les compétences et les qualités recherchées ;
  • quel est leur parcours avant de postuler chez vous : formations, expériences professionnelles ;
  • où se trouvent-ils actuellement : dans les centres de formation, chez des concurrents, à l’étranger, à Pôle Emploi…
  • qu’est-ce qui les attire : information essentielle pour trouver comment les séduire ;
  • et enfin, quels sont les canaux pour les atteindre : les collaborateurs d’aujourd’hui ont tous un smartphone, lisent les avis en ligne sur tout et n’importe quoi, communiquent via les réseaux sociaux, mais ils sont aussi présents lors d’événements.

Une expérience candidats négative, c’est le risque de perdre de potentiels talents que l’on aura mis beaucoup de temps à attirer dans notre vivier.

Développer le e-recrutement

Autre lieu de rencontre avec les candidats potentiels, le web offre de multiples opportunités pour les recruteurs pour mieux séduire leurs futurs collaborateurs.

Le gain de visibilité est évidemment l’avantage fondamental de votre présence sur Internet. En alliant un site web avec des pages entreprises sur les principaux réseaux sociaux, régulièrement actualisés et répondant aux attentes des candidats, vous obtiendrez un maillage complet et efficace pour attraper dans vos filets la perle rare. Pour vous faire une idée : il y a en France 26 millions d’utilisateurs quotidiens sur Facebook, 16 millions d’actifs sur Twitter et 14 millions de membres sur LinkedIn. Leur utilisation séduira d’autant plus qu’elle induit une proximité entre l’entreprise et le postulant, favorisant ainsi la cooptation au sein de la société.

De leur côté, les plates-formes dédiées à la recherche d’emploi (jobboards)et aux ressources humaines en général font gagner un temps considérable grâce à l’automatisation : création d’annonce simplifiée, gestion groupée des candidatures, recherche avancée à l’aide de nombreux critères (compétences, localisation…), réponses automatisées ou tchat en direct, tableau de bord pour suivre en temps réel l’avancée de la campagne de recrutement…

Ce gain de temps entraîne une réactivité accrue de la part du recruteur, facteur très important dans l’expérience du candidat.

Miser sur l’employee Advocacy

Avant de répondre à votre offre d’emploi, les futurs candidats vont rechercher tous les renseignements disponibles sur votre entreprise et sa réputation. Leur terrain de chasse favori : les réseaux sociaux !

Au-delà de la page officielle de votre société, ce sont les discussions avec vos collaborateurs qui constitueront leur principale source d’informations concrètes. Politique de rémunération, organisation du travail, valeurs de l’entreprise, son attractivité, ses réalisations, les possibilités d’évolution… tous les thèmes sont passés au crible. En misant sur l’employee advocacy, vous faites de vos collaborateurs les meilleurs ambassadeurs de votre société. Certains d’entre eux seront même plus compétents que vous pour parler du poste à pourvoir !

Détecter la capacité d’adaptation du candidat

Les évolutions technologiques et sociétales créent de nouveaux métiers… mais en entraînent aussi d’autres sur le chemin de la disparition. Embaucher aujourd’hui sur un poste amené à disparaître demain nécessite une attention particulière du recruteur aux capacités d’adaptation des candidats.

De toutes les méthodes existantes pour tester cette aptitude difficilement évaluable lors d’un simple entretien, la mise en situation est de loin la plus efficiente. En ateliers individuels ou en groupe, ou grâce aux serious games, dans des conditions réelles de travail : pas de biais possible. En touchant du doigt leurs futures missions et environnement de travail, les candidats révèlent rapidement leur personnalité.

Vérifier l’adéquation des valeurs des candidats avec celles de l’entreprise.

Intégrer une entreprise, c’est aussi adhérer à ses valeurs. Les collaborateurs des générations Y et Z y sont très attentifs. Un désaccord avec celles-ci est même un des premiers critères de départ des salariés. Les candidats vont donc rechercher à les connaître avant même de répondre à votre offre d’emploi.

Au-delà de la rédaction d’une charte écrite, explicite et disponible à la consultation sur votre site web, ces valeurs doivent transparaître dans l’image de l’entreprise : logo, affiches, design des locaux, communication globale… Des valeurs fortes alliées à une stratégie de communication clairement définie augmentent significativement le pouvoir d’attraction de votre société.

Garante de la cohérence et du cap de l’entreprise, la charte de valeurs est véhiculée par chacun des collaborateurs. L’adéquation entre celle-ci et les valeurs du postulant sera donc pour le recruteur une condition primordiale d’accession à un poste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *