Comment la DRH fait sa révolution ?

Comment la DRH fait sa révolution ?

Par Emilie - le jeu 14 Sep 2017

L’ère du numérique révolutionne les ressources humaines. La DRH d’aujourd'hui se réinvente pour s’adapter au digital et séduire l'ensemble de l'entreprise, en se fixant de nouvelles priorités qui bouleversent ses pratiques.

L’expérience collaborateur

De nos jours, ce qu’un collaborateur recherche en priorité au travers de son emploi est une expérience de vie. En répondant à ses attentes en matière de cadre de travail et management, l’entreprise assure sa fidélisation à long terme.

Les salariés actuels, et plus encore les générations Y et Z arrivant sur le marché de l’emploi, sont en demande croissante d’une organisation de travail libérée. La flexibilité est à l’honneur. Les outils numériques ont ouvert le champ des possibles en ce qui concerne les horaires et les lieux d’exercice de son métier : travail à domicile, espaces de coworking physiques ou digitaux, horaires libres…

Ce type d’entreprise libérée suppose une refonte des méthodes managériales. Exit la hiérarchie pyramidale. Bienvenue au management horizontal, qui fait la part belle à la confiance en ses collaborateurs, grâce au lâcher-prise des supérieurs hiérarchiques. La seule obligation du salarié : remplir ses objectifs en temps et en heure. Repensée collégialement de façon moins rigide, l’organisation de l’entreprise s’insère dans une démarche globale de recherche du bien-être au travail.

Apporter des outils aux managers pour mieux recruter, développer et fidéliser les collaborateurs

Le virage de la digitalisation a atteint l’entreprise dans de nombreux secteurs. C’est maintenant au tour des RH d’opérer leur transformation numérique, pour s’adapter aux nouveaux codes employés par ses collaborateurs.

Outils précieux du recruteur, les plates-formes d’emploi (joboard) et les réseaux sociaux offrent un gain de temps non négligeable grâce à une visibilité et une réactivité accrue. Les tableaux de bord de ces applications, accessibles de n’importe où au moyen de leur version mobile, donnent un aperçu en temps réel des campagnes de recrutement.

Au sein de l’entreprise, les managers, eux, relèvent le défi de fidéliser leurs collaborateurs en leur apportant tous les outils digitaux pour développer leur carrière, communiquer instantanément, mettre en commun le fruit de leur travail, suivre l’avancement des projets, et prendre rapidement des responsabilités.

Préparer les métiers de demain

Les évolutions technologiques et sociétales créent de nouveaux métiers… et en font disparaître d’autres. Les entreprises d’aujourd’hui doivent donc relever un très important défi : anticiper les besoins en nouvelles compétences à plus ou moins long terme. Manque de chance : les boules de cristal ne sont pas encore parfaitement au point. A défaut, le Big Data et le prédictif, permettant de déduire la personnalité et la future réussite d’un candidat à un poste donné, sont des outils essentiels.

Eldorado des ressources humaines, les compétences transférables sont un élément essentiel à prendre en considération lors du recrutement. En anticipant les besoins de manière assez large, les managers se constituent une équipe « couteau suisse » à même de répondre aux exigences actuelles et futures de l’entreprise.

A noter que les compétences techniques ne sont plus prioritaires, puisque l’accès à la formation se simplifie avec le digital, grâce aux tutoriels et autres MOOC. À tout moment les salariés peuvent approfondir ou renouveler leurs connaissances techniques et pratiques. Le recruteur s’attachera donc en priorité à tester l’adaptabilité des candidats.

Une politique RH tournée vers le client

La transformation digitale des entreprises les pousse à repenser leur modèle économique. La stratégie client devient un modèle à utiliser en interne. Comme elle fait tout pour attirer et fidéliser ses clients extérieurs, l’entreprise peut utiliser les mêmes méthodes avec ses collaborateurs. La politique RH entre alors dans une logique de services.

Développer le marketing RH

Tout comme les stratégies marketing tournées vers le client, le marketing RH permet de développer une politique de ressources humaines sur le long terme. Les leviers du marketeur deviennent ceux des recruteurs et des managers d’aujourd’hui :

  • créer et développer une marque employeur ;
  • utiliser tous les canaux de communication (communication omnicanale) en interne et en externe, avec une stratégie de contenu qualitatif et pas seulement quantitatif ;
  • définir son positionnement ;
  • identifier les attentes de ses collaborateurs pour bien y répondre et trouver les bonnes solutions ;
  • et suivi de la satisfaction des collaborateurs (feedback).

 

Les ressources humaines d’aujourd’hui s’orientent donc vers du marketing de l’emploi, en offrant à ses collaborateurs les mêmes expériences et services qu’à leurs clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *